Félix Esclangon
Lycée
Manosque tel.04.92.70.54.70 fax 04.92.70.54.71
 

Détection d’eau sur une exoplanète ... un petit voyage ?

mardi 1er mai 2007, par Mme P. Froissart

LE MONDE du 12.04.07
Il est des découvertes qui déroutent les scientifiques, et d’autres qui les rassurent. L’annonce par un astronome américain, mardi 10 avril, de la première détection de vapeur d’eau dans l’atmosphère d’une planète extra-solaire est de celles qui ne surprendront aucun astrophysicien. Elle les confortera, au contraire, dans l’idée que cet élément, crucial pour le développement de la vie, est abondant loin de notre système solaire.

Déjà vous pensez au prochain voyage ? Hélas cette exoplanète se trouve à quelques 20 années-lumière ! Nous ne sommes pas près d’y arriver sachant qu’une année-lumière représente la distance parcourue par la lumière durant une année ... soit quelques 10 000 000 000 000 km ! Pour que le voyage dure moins longtemps, et si la vitesse de notre sonde voyageuse imaginaire se rapprochait de celle de la lumière (soit de 300 000 km /s) ... on pourrait penser à mettre en oeuvre la relativité restreinte d’Einstein. Un voyage relativiste dans une page de Wikipedia pour vous confirmer que cela n’est pas réalisable.

  • Pour accéder à l’article du Monde :

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-895033,0.html

  • et au Voyage relativiste :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Voyage_relativiste

 
Lycée Félix Esclangon – Boulevard Martin Bret - 04100 Manosque tel.04.92.70.54.70 fax 04.92.70.54.71 – Responsable de publication : Mme Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : mercredi 24 avril 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille